Zone médecinsZone privilègeZone infirmières

CHSLD Judith-Jasmin

#

CHSLD Judith-Jasmin

8850, rue Bisaillon

Montréal (Québec)

H1K 4N2

514 354-5990


Historique

Notre établissement a été nommé ainsi en hommage à une femme qui a fait une brillante carrière dans le monde journalistique, madame Judith-Jasmin.

En 1935, Judith Jasmin obtient son baccalauréat. De 1938 à 1950, elle tient le rôle principal dans le radio-roman « La Pension Velder » et entame une longue carrière à Radio-Canada. En 1951, elle couvre avec René Lévesque le voyage de la princesse Élisabeth et du duc d’Édimbourg au Canada et, en 1953, le couronnement de la reine.  En 1953, elle anime le premier débat public télévisé, « Conférence de presse ». En 1959, elle couvre la visite du couple royal. En 1966, Judith Jasmin devient la première correspondante à l’étranger de Radio-Canada. 

Donc, pionnière dans le domaine de l’information internationale au Québec, elle a réalisé de nombreux reportages, notamment en Europe, aux États-Unis et en Amérique du Sud pour le compte de la Société Radio-Canada. L’une de ses dernières affectations a été à Washington, où elle a eu à couvrir, entre autres, l’assassinat de Président Kennedy.

Née à Terrebonne (Québec) le 10 juillet 1916, Judith Jasmin y est décédée le 20 octobre 1972. En 1977, sa mère madame Rosaria Desjarlais Jasmin a participé à la cérémonie de la première pelletée de terre de ce qui allait devenir le Centre d’accueil Judith-Jasmin.

Le Centre d’accueil Judith-Jasmin a accueilli ses premiers bénéficiaires le 12 octobre 1982. Sa construction avait été autorisée le 11 avril 1979 et a débuté le 5 mars 1981 pour prendre fin le 10 mars 1982.